Adieu Blogger !

migration

Depuis mon arrivée sur Blogger j’ai tout de suite réalisé ses imperfections et ses insuffisances techniques. Impossible d’intégrer une galerie photo, impossible de créer des catégories ou des pages indépendantes de l’archive. Impossibilité d’affichage de l’archive par titre. Impossible d’uploader ni de gérer des fichiers. Bref, Blogger est un outil de blogging très facile à utiliser, mais qui reste insuffisant surtout lorsqu’on est atteint par la maladie du perfectionnisme et du meilleur est l’ennemi du bien.

Ce dernier mois, j’ai eu le plaisir de découvrir, grâce au conseil de mon coéquipier sur nawaat, Centrist, l’outil de WordPress et de faire la connaissance de sa large communauté de blogueurs. Je suis tombé amoureux de cet outil, de la liberté et de l’indépendance qu’il offre. Il va donc falloir quitter Blogger, coûte que coûte. Il va falloir migrer. Réussir la migration. Et surtout : fusionner mon site kitab.nl avec mon blog fikra sur le seul et même espace.

Je me suis attaqué au casse tête de l’installation, du choix du thème, des plugins, de la traduction, puis au plaisir du web design et en fin à la migration de mes archives depuis Blogger dans WordPress . C’est une aventure très instructive. Surtout quand elle aboutit.

Ce que j’adore chez WordPress c’est la perspective de pouvoir bricoler le blog pour lui ajouter des petites fonctions. De le perfectionner. Le personnaliser.

Le plus important reste de produire, d’écrire, et de se sentir à l’aise, chez-soi. Un blog n’est-il pas une « petite maison dans la prairie » du Net indépendant. Un espace d’exercice de la liberté. Une antichambre entre l’intime et le public.

Bonjour WordPress , adieu Blogger.

Advertisements