L'irrépressible information.

L\'irrépressible Info

45 ans après la parution, sur les pages du journal londonien « The Observer », de l’article de l’avocat britannique Peter Benenson « Les prisonniers oubliés [The Forgotten Prisoners]» (28 mai 1961) qui représente l’acte de naissance d’Amnesty International, une nouvelle compagne de sensibilisation contre la censure imposée sur Internet par certains régimes liberticides (Tunisie, Chine, Syrie, Egypte, etc.) vient de voir le jour. Aujourd’hui, le 28 mai 2006, « The Observer » et Amnesty International viennent de revivifier leur alliance historique en s’associant pour que l’Internet « soit une force de libération politique et non de censure ».

Le site de la compagne, irrepressible.info, invite les visiteurs à signer une pétition interpellant les régimes à respecter la liberté d’expression sur Internet. Ladite pétition sera présentée à une conférence des Nations Unies qui se tiendra à Athènes au cours de cette année 2006.

irrepressible.info incite les blogueurs et les webmasters à afficher sur leur page web un badge contenant des extraits de textes censurés et qui apparaissent de façon aléatoire à chaque chargement de la page (Random JavaScript). Ce badge pourrait aussi accompagner les mails qu’on envoie chaque jour ; un simple copier/coller du code html du script (voir plus bas), se charge d’afficher les extraits des textes censurés en Tunisie, en Egypte ou en Iran et de propager ainsi une information que les régimes répressifs ont tenue à museler.

Le code HTML à utiliser
(plusieurs formats sont disponibles sur la page de la compagne) :

<script src=”http://fragments.irrepressible.info/js/fragment-180.js&#8221; type=”text/javascript”>

</script>

Résultat :

Advertisements