Speak up!

Click to Enlarge

Cliquer sur l’image

Eigen mening eerst(Speak up!Parler haut et fort ): Une initiative néerlandaise vraiment sympa que vient de lancer le fournisseur d’accès Internet XS4ALL -célèbre pour ses actions en faveur de la liberté d’expression sur le Web- conjointement avec le plus controversé des blogs néerlandais, le très incorrect geenstijl.nl qu’on peut traduire par « sans aucun style » et dont l’un des scandales le plus retentissant fut la mise en ligne d’un clip flash baptisé « Housewitz » (contraction de la musique “House” et Auschwitz, le camp de concentration). Une mise en ligne qui a entraîné l’interdiction du clip dans plusieurs pays européens puis des poursuites et la condamnation de l’auteur de la vidéo incriminée (lien trouvé sur le site du Nouvel Observateur- cahe) réalisée de façon provocative le 04 mai 2005 (jour de commémoration de l’Holocauste).

L’initiative, Eigen mening eerst se veut Un podium virtuel invitant les visiteurs à s’exprimer sur des sujets qui préoccupent la société néerlandaise, à partager leur avis et à juger celui des autres.

Techniquement, il s’agit d’un site flash très bien conçu qui permet d’uploader des messages vidéo, audio, photo ou texte, de les ordonner sur la base de mots clé (tag) et de construire ainsi une sorte de cartographie dynamique qui change selon les catégories, les mots clé et l’interactivité entre les différents thèmes soulevés.

En acceptant d’émettre son avis, l’internaute crée un carton, le remplit avec un message de son choix et le soumet au débat et à l’évaluation des autres qui en l’ouvrant peuvent le visualiser et voter pour ou contre l’énoncé ou simplement réagir en créant leur propre carton.

Le site est en néerlandais, mais vous pouvez découvrir comment ça fonctionne dans cette vidéo que j’ai réalisée.

Depuis son lancement, le 13 novembre dernier, le site a rassemblé plus de 2300 cartons dont ceux de célébrités et hommes politiques. Ces derniers, profitant de l’occasion pour intensifier leur campagne pour les élections législatives du 22 novembre 2006, ont confirmé une fois de plus l’importance de cet outil indispensable qu’est devenu le Web, ou le 5e pouvoir selon l’Express du 6 décembre (à lire !).

Bien sûr que j’ai donné mon avis sur le sujet de la discrimination en matière d’emploi. Voici le lien vers mon carton et la traduction de mon message :

Het debat rond discriminatie op het gebied van werk moet gelijk opgaan met het debat rond de integratie van etnische minderheden. Na 8 jaar in Nederland voel ik me genoeg geïntegreerd, maar blijkbaar niet genoeg om niet te gediscrimineerd te zijn en gediscrimineerd te voelen. Integratie is niet haalbaar met discriminatie.

Le débat autour de la discrimination des minorités ethniques doit être mené en parallèle avec le débat autour de leur intégration. Après 8 ans de résidence aux Pays-Bas, mon sentiment d’intégration ne m’a pas empêché de me sentir effectivement discriminé. L’intégration des étrangers restera un objectif irréalisable tant que persiste la discrimination.

Découvrez comment le site fonctionne dans cette vidéo.

Advertisements